Entrées par La Redaction

Niangara : la population a marché pour réclamer le départ des Mbororo

Les manifestants sollicitent l’implication du chef de l’État pour mettre fin aux nombreux abus de ces éleveurs et leurs vaches sur la population agricultrice et l’écosystème dans la région envahie. Il s’agit notamment de la dévastation des champs, tuerie, viol, interdiction d’accès à la forêt imposés aux autochtones par ces visiteurs indésirables, la pollution de l’environnement et des eaux potables et tant d’autres.

KISANGANI : L’UNPC dénonce l’acharnement contre le journaliste Michel LIMELA de la RTCB/Lokutu

En effet, au cours de l’émission intitulé « MOSALA NDE LOBIKO », animée le 25 juin 2019 vers 20 heures, Michel LIMELA s’était penché sur les mots qui rongent l’enseignement dans le Territoire de Basoko ce dernier temps, tout en dénonçant haut et fort les perceptions des frais illégaux par plusieurs Chefs d’Etablissement.
C’est à ce titre que ce journaliste, en dehors de la plainte sus-évoquée, reçoit des menaces d’intimidation au téléphone et des sms des personnes inconnues. C’est qui le pousse à vivre dans la clandestinité.

Basoko : 2 présumés bandits de grand chemin et leurs 2 complices aux arrêts

Selon le Commandant des FARDC/Basoko, ces personnes arrêtées dont on retrouve les repris de justice, sont poursuivies notamment pour vol à main armée, extorsion, menaces, association de malfaiteurs, ainsi que coups et blessures. Ils opèrent pendant la nuit tout comme pendant la journée dans plusieurs quartiers de la Ville de Basoko, dont les quartiers Libamba, Mambandu et la localité Yalinonge. L’arrestation de ces présumés bandits de grand chemin, a soulagé non seulement la majorité de la population, mais aussi les Autorités locales.

RDC-TSHOPO : les activités de la société chinoise FODECO suspendues jusqu’à nouvel ordre

Cette décision qui tombe comme une bouée d’oxygène fait suite à un mémorandum adressé à l’Autorité Provinciale depuis quelques jours par l’Union pour le Développement de Basoko (UDEBA), une association qui regroupe les filles et filles du Territoire de Basoko. les signataires dudit mémo dénoncent le non respect du cahier de charge et autres.

Ituri : Jean Bamanisa Saidi dévoile son gouvernement

Dans cette équipe gouvernementale composée de 10 membres comme dans beaucoup d’autres provinces rendue publique ce lundi 24 juin 2019 depuis Bogoro, Jean Bamanisa Saidi mise sur 9 hommes et une seule femme pour la mise en oeuvre de son ambustieux programme de développement de l’Ituri. Il s’agit notamment de monsieur Chrisante Ibrahim UCIRCAN BULE, […]