RDC : le Parc National de la Garamba perpétue la vulgarisation de la loi...

Pour le Professeur Richard MUGISA, responsable de la Gouvernance du Parc National : « La vulgarisation de la loi n° 14/003 est l’un moyen efficace permettant de faire des membres de la population riveraine des ambassadeurs de la conservation de la nature. Dans notre pays, une fois que la loi est publiée dans le journal officiel, nul n’est censé ignorer cette loi. Pourtant, nombreuses sont des populations qui n’ont pas accès à ce journal officiel. Voilà pourquoi le PNG et ses partenaires mettent des moyens conséquents pour vulgariser cette de cette loi. Ces campagnes de vulgarisation permettent de dissiper certains malentendus entre le PNG et la population riveraine. C’est pourquoi toutes les couches sans distinction aucune sont sensibilisées à travers des canaux de communication adaptés de manière à ce que cette loi soit comprise et maitrisée de la même manière par tous les membres de la population riveraine.

Kisangani : 100.000 fc d’amende pour punir les récalcitrants aux travaux d’assainissement

Cela va leur permettre de respecter les chefs et bien assainir les milieux », a fait observer Mme Batamane.

Kisangani/assainissement : la bourgmestre Marianne Batamane pour une commune salubre

À Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo, la bourgmestre de la commune éponyme, Madame Marianne...

RDC : le parc de la Garamba retrouve enfin le rhinocéros blanc, son animal...

Selon Mark Bristow, président-directeur général de Barrick Gold Corporation, le parrainage de cette translocation découle d'un partenariat de dix ans avec African Parks et de l'investissement de son entreprise dans la conservation du parc de la Garamba.

RDC : « 16 premiers rhinocéros attendus à la Garamba d’ici fin juin »(Dr....

Au total 76 rhinocéros provenant de l'Afrique du Sud, sont visés par cette opération s'inscrivant dans le cadre de la poursuite de la mise en œuvre, par la mine, du programme d'appui à la conservation de la biodiversité dans ce patrimoine de l'humanité situé non loin de son usine de traitement d'or

Champs-écoles paysans : près de 500 agriculteurs engagés dans la diffusion de pratiques agroécologiques...

Dans la province du Haut-Uele au nord-Est de la République Démocratique du Congo, plus d’un millier d’agriculteurs...

Haut -Uele : problématique d’exploitation minière dans les aires protégées, l’étudiant Pierre Mungu face...

Vous allez constater, comme remarqué lors de notre recherche, pour sauvegarder leurs intérêts, les gestionnaires de cette aire protégée ne font pas le langage franc sur cette question. La population pour sa part,  qui ne se trouve pas vraiment dans cette gestion, joue tout simplement à l'hypocrisie.  Lors de notre recherche à Sambia nous n'avons pas réussi à identifier auprès de la population les réalisations de développement communautaires faites par les gestionnaires sinon quelques projets argo-pastoraux dont le résultat a moins d'impacts sur la communauté locale».

Haut-Uele : remise officielle par le Parc de la Garamba du nouveau bâtiment scolaire...

Dans le cadre de l’appui aux infrastructures d’éducation au profit de la population riveraine, le Parc...

Tshopo : Un professeur de l’unikis élu à la tête d’une coordination de lutte...

Le professeur Nicaise Amundala a été désigné par ses pairs pour diriger la coordination Provinciale ushiriki avec...

Faradje : un expert redoute l’impact néfaste du phénomène feu de brousse et déboisement...

Pour Célestin Patron Atamvo, géologue de formation les feux de brousse constituent l'un des cause majeures de la dégradation de l'environnement à la base du réchauffement climatique dans cette contrée.