Watsa : lancement de troisième phase de la formation des leaders communautaires

Objectif renforcer les capacités en leadership des acteurs concernés afin d’améliorer leur influence dans la communauté

Ituri/Gabriel Dirokpa aux lendu et Hema : «l’heure de la reconstruction et du développement de l’Ituri a sonné. Il est temps d’unir nos forces et nos moyens pour la transformation de l’Ituri en une province où il fait bon vivre»

Retenons donc, l’arrivé de son Excellence Jean Bamanisa Saidi à la tête de cette province vient redonner le goût de vivre à toutes les couches de la population, jeunes et vieux, chrétiens et musulmans, fonctionnaires et sans emplois, étudiants et enseignants,…Dorénavant, il est temps de rêver et de réaliser que l’Ituri est un bien commun à toutes ses communautés et ses tribus, car il n’y a aucune ethnie qui soit supérieure à l’autre

Watsa/CNSS : coup d’envoi du paiement des allocations familiales 1er trimestre 2019

Cette activité imprime l’inauguration d’une nouvelle ère marquant la volonté des gouvernants à assurer une meilleure protection sociale de la population. Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre effective de la réforme du régime général de sécurité sociale consacrée par la loi du 15 juillet 2016

Faradje : fin de moratoire accordé aux Mbororo pour libérer le territoire

La progression des éleveurs Mbororo en territoire de Faradje dans la province du Haut-Uélé inquiète les ressortissants de cette entité récemment sortie des affres de la rébellion Ougandaise de l’armée de Résistance du Seigneur (LRA). Après l’expiration mardi 21 mai 2019 de l’ultimatum de 10 jours lancé à ces bouviers dont certains sont porteurs d’arme […]

Faradje : plus de 7 ha de champ dévastés par des vaches Mbororo

Leur cheptel a détruit des champs du riz, des maïs, sorgho et manioc. Des autochtones notamment dans le village Bhadjube, groupement Ombadroa en chefferie des Logo Ogambi suscitant le mépris général de la population locale en vers ces visiteurs indésirables. Celle-ci menace de se prendre en charge si rien ne se fait par l’État