Watsa : l’ONG Sofo Worl Vision en quête de plus 3.700 fille-mères à encadrer

Ce ci s’inscrit dans le cadre de son programme « Talitha Koumi, jeune fille, lève-toi et marche » visant l’encadrement des fille-mères dans la cité de Durba en territoire de Watsa dans le Haut-Uele lancé depuis le 23 mars 2019.

Pendant trois mois, cette ONG sensibilise la jeunesse féminine à une prise de conscience afin d’éviter de tomber dans ce fléau « fille-mères » et encadrer les filles-mères avec des enseignements pour quitter cet état et pouvoir préparer un avenir meilleur.

Selon Jean-Pierro Bokota, la première phase d’identification de la cible amorcée depuis le 22 avril dernier se poursuit dans différents quartiers de cette cité minière.

À ce jour, 537 filles mineures ayant précocement donné naissance ont été enregistrés.

« Après la première phase celle du lancement des activités, le recensement et sensibilisation des fille-mères ,la dernière phase sera celle de l’encadrement. Nous avons en principe trois modules dans la phase d’encadrement. Il s’agit de la prise de conscience de ces filles-mères à l’aide des enseignements, des documentaires, et témoignages ; la réintégration dans la société et en fin, l’orientation pour celles qui seront prêtes à rentrer à l’école et celles qui ne seront plus en mesure de suivre le cursus normal de l’école seront orientées vers l’apprentissage des métiers pour une auto prise en charge dans les jours à venir ».

Une occasion pour lui de lancer un vibrant appel à toutes organisations internationales, nationales et locales à soutenir cette initiative d’intérêt général car, la lutte contre le phénomène « fille-mères » reste commune. L’État Congolais doit également s’approprier cette lutte dixit le pasteur Jean-Pierrot Bokota.

Il indique par ailleurs que, outre les difficultés financières, cette phase de recensement et sensibilisation des filles-mères se bute notamment au refus de certaines cibles à se faire identifier.

Un macaron est octroyé à chaque fille-mère recensé pour lui permettre d’intégrer les différents programmes de Tolitha Koumi »jeune fille lève-toi et marche » renseigne-t-il.

Nano Mokuba

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire