Haut-Uele: réchauffement de relation entre Kibali et gouvernement provincial sous l’ère Baseane Nangaa

©photo, cellule de communication du gouvernorat

Le Gouverneur de du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa a échangé samedi 05 juin 2019, avec la délégation de l’entreprise minière Kibali Gold à Isiro. Une première du genre depuis son élection à la tête de cette province le 10 avril 2019.

Une occasion pour le Chef de l’exécutif provincial de nouer des contacts entre les deux parties et saluer l’immense investissement Kibali dans son entité dont l’apport dans le trésor public via la redevance minière reste une évidence fait savoir la cellule de communication du gouvernorat.

Le Gouverneur a exhorté la firme, représentée par par le manager général des opérations pour l’Afrique centrale et de l’Est, Charles WELLS qu’accompagnait le Directeur général de Kibali Gold Mines Du toi, à maintenir dans la transparence le partenariat avec les autorités nationales et provinciales tout en éliminant les failles encore existantes pour l’intérêt de deux parties.

Le Gouverneur a, en outre, promis à Kibali Gold de tout mettre en oeuvre pour renforcer la sécurité dans la zone afin de garantir le climat de paix dans la communauté tout en rappelant la nature pacifique et hospitalière de son peuple.

« Notre souci est de construire la route Isiro-Watsha-Mungbere jusqu’à la frontière Sud soudanaise. Nous ne vous demandons pas de construire ces routes de manière philanthropique mais plutôt dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant», a-t-il fait remarquer.

Pour ce faire, le Gouvernement provincial aura besoin notamment de 7 brigades routières en raison d’une par territoire plus la ville d’Isiro, d’une raffinerie d’or dans la province ainsi qu’un bureau de représentation de la Société à Isiro.

De son côté, KGM promet d’accompagner les nouvelles autorités provinciales pour le développement du Haut-Uele. Elle sollicite l’appui des autorités provinciales dans la lutte contre les constructions anarchiques et l’exploitation artisanales dans ses concessions.

Kibali a aussi demandé au gouvernement provincial de présenter un plan de développement du territoire de Watsa dont il souhaite participer à la réalisation ajoute la même source.

Rédaction

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire