Bas-Uélé : le gouverneur Valentin SENGA met les policiers et militaires devant leurs responsabilités

Le nouveau gouverneur de la province du Bas-Uélé Valentin Senga Paysayo a été officiellement présenté ce lundi 01 juillet 2019 aux éléments des troupes des Forces Armées de la RDC et de la Police Nationale Congolaise. C’était lors d’une cérémonie de prise d’armes organisée à Buta, chef-lieu de cette province.

Dans son allocution, l’autorité provinciale a rassuré les policiers et militaires qu’il s’impliquera pour plaider leur cause aux instances supérieures pour une amélioration de leurs conditions sociales rapporte un témoin de l’événement à Orientalinfo.net.

Une occasion de leur rappeler les sept attentes quotidiennes des nouvelles autorités provinciales nouvellement investies des hommes de troupes :

1. Le respect du principe de l’unicité de commandement;

2. La cessation de toute forme de tracasseries notamment par l’érection des barrières tracassières et le strict respect du principe de la libre circulation des personnes et de leurs biens sur toute l’étendue de la province;

3. La cessation des interférences négatives dans le circuit de perception des recettes de l’État;

4. La cessation de toute présence dans les foyers miniers de tout éléments des FARDC ET PNC qui n’y est pas expressément en mission officielle;

5. Le refus d’être à la solde de qui que ce soit, pour commettre des actes contraires à la loi et à l’éthique d’un agent de PNC et FARDC;

6. La stricte observance d’une politique de tolérance zéro envers les éléments du forces de l’ordre qui commettraient des violences sur des personnes vulnérables dont essentiellement les femmes, les enfants et les filles mineures;

7. La stricte observance de la discipline car sans elle aucune mission de la PNC ET FARDC ne saura être correctement réalisée.

« C’est à ces conditions et a elles seulement que l’histoire de notre province retiendra que nous avons été les maillons d’une chaîne forte pour asseoir la sécurité, la paix publique et le développement en faveur de notre province » a martelé le gouverneur Valentin Senga Poysayo.

Rédaction

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire