Coup d’envoi ce lundi 24 juin 2019 sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo des examens d’État édition 2018-2019.

Plus de 6.000 finalistes participent à ces épreuves dans la province du Haut-Uele lancé officiellement par le gouverneur de province Christophe Baseane Nangaa à Isiro, chef-lieu de la province.

Outre plus de concentration recommandée aux finalistes durant ces quatre jours décisifs, l’autorité provinciale a rassuré de l’engagement de son gouvernement à solder les frais des finalistes non en règle.

Christophe Baseane Nangaa a demandé aux responsables de l’EPSP de laisser tous les finalistes prendre part aux épreuves mêmes ceux qui ne sont pas en ordre.

Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici