Ituri : 4 officiers FARDC tués dans une nouvelle attaque armée à Muganga en territoire de Djugu

Cette attaque surprise contre une position de la force navale s’est produite tôt le matin de ce mercredi 08 mai 2019 aux environs de 4 h à Muganga dans le litoral du lac Albert en groupement Sumbuso, collectivité de Bahema Nord, territoire de Djugu dans la province de l’Ituri.

Selon le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri, les assaillants cherchaient à prendre le contrôle du littoral du lac pour faciliter leur activisme.

Durant ce combat de plus d’une heure avec les forces loyalistes, deux colonels, un major et capitaine ont péri.

L’armée assure avoir repoussé les ennemis et garde le contrôle de la région.

Les corps des officiers tués ont été acheminés sur Bunia chef-lieu de la province de l’Ituri.

Le territoire de Djugu est devenu le théâtre des affrontements entre un groupe sans identité précise dénommé les « assaillants » et l’armée depuis fin 2017. Une situation qui a causé des centaines de morts et occasionné un mouvement massif de la population à l’intérieur et vers l’ouganda voisin.

Rédaction

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire