Haut-Uélé : «le mandat de Christophe Nangaa doit reposer sur un leadership collégial pour un vrai développement» (honorable Xavier Bonane)

Le député national Xavier Banane élu de la circonscription électorale de Dungu/photo, droits tiers

Le député national élu de la circonscription électorale de Dungu, l’honorable Xavier BONANE, souhaite que le mandat du nouveau gouverneur soit consacré au développement intégral du Haut-Uele.

« Il a dit « le Haut-Uele d’abord« . Ainsi dans tous les actes de gestion qu’il devra poser, il doit rester fidèle à son esprit ‘le Haut-Uele d’abord‘. »

Xavier BONANE souhaite aussi que le développement de cette province soit fondé sur la gestion du leadership collégial dans lequel chaque citoyen au moins se retrouve engagé pour le développement.

« Il n’y a pas des spectateurs d’une part et des acteurs d’autre part. Le leadership collégial doit mettre tout monde acteur, chacun dans son coin. »

Parlant des priorités que le nouveau patron de l’exécutif du Haut Uélé doit mettre à l’avant plan pour booster le développement de la province du Haut Uélé le plus tôt possible, le représentant de la population du territoire de Dungu à l’Assemblée nationale parle notamment de la sécurité (phénomène LRA et Mbororo) et des routes.

Il sied de noter que le nouvel exécutif provincial a prise officiellement les rênes de la province mercredi 8 mai 2019. La cérémonie de la remise reprise a eu lieu entre gouverneur intérimaire Prosper Mangbukele et le vice-gouverneur entrant Christian Pitanga représentant respectivement son titulaire Christophe BASEANE NANGAA.

Vraisemblablement, la tâche s’annonce rude pour la nouvelle équipe qui hérite d’une caisse vide avec une dette intérieure publique de plus de 25 millions de dollars américains.

Franck DUABO

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire