Articles

Dungu : la société civile accuse les militaires des tracasseries

/
D'après le pasteur Dieudonné Ngogupayi, les usagers des routes subissent de nombreux abus dans des postes de contrôle érigés par les militaires dans tous les points d'accès de Dungu

Watsa : déchargement des véhicules, un imbroglio à ciel ouvert

/
à chaque déchargement une somme de 1 et 100$. C'est qui fait un coût élevé de plus de 200$. C'est difficile de progresser dans une telle atmosphère. Vous payez à la frontière, encore arriver à l'entrée du Haut-Uélé, il faut payer puis dans la cité. C'est trop

Watsa : en 2019, la lutte contre les tracasseries se poursuit (FEC)

/
Le comité directeur de la fédération des entreprises du…