Haut-Uele : le ministre de la justice annonce la construction imminente de deux prisons

Dans une interview exclusive accordée lundi 25 novembre 2019 à Orientalinfo.net, Jean Ngelia Abusa, a indiqué que ce plan contenu dans le budget rectificatif adopté par les élus provinciaux, vise à redorer l’image de la justice à travers l’érection des maisons carcérales dignes de leurs noms.

Il s’agite notamment de la prison centrale d’Isiro et celle de Watsa qui sont les premières sur la liste qui sera progressivement prise en charge par le gouvernement provincial. Ceci pour également lutter contre les évasions massives des prisonniers quasi régulières dans ces établissements carcéraux vétustes érigés pour la plupart à l’époque coloniale.

“ Il y a une incidence sérieuse de la situation de nos prisons sur la justice. Dernièrement, 9 sur les 16 condamnés par le tribunal militaire d’Isiro en territoire de Watsa se sont évadés à Dumbe. La prison a deux fonctions à savoir la fonction de la rééducation et celle de résocialistion après avoir purger sa peine. Elle ne peut pas devenir un mouroir. ” a décrié le patron de la justice en province.

À LIRE AUSSI /Haut-Uele : nombreux détenus vivent le calvaire à la prison disiro

Outre la défectuosité des infrastructures pénitentiaires, la justice fait face également à l’insuffisance des magistrats.

“ Nous avons un sérieux défis humain à relever. Il n’existe pas passer de magistrats pour animer ces tribunaux. C’est l’un des problèmes qui fait qu’il y a surnombre dans nos prisons. En matière pénale, on ne peut pas siéger en moins de trois juges. Au tribunal de de paix de Rungu opérant à Isiro par exemple, il n’y a qu’un seul juge. Ce qui complique d’avantage la tâche ” a révélé M. Ngelia.

Dès la semaine prochaine, le ministre provincial de la justice ayant également dans ses attributions les droits humains, communication et média, relations avec l’Assemblée provinciale et porte-parole du gouvernement provincial se propose d’aller mener un plaidoyer au niveau de Kinshasa pour l’affectation de quelques magistrats principalement pour tous les tribunaux de paix du Haut-Uele (Dungu, Isiro, Dungu, Watsa et Faradje )

Héritier Mungumiyo

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire