Haut-Uele : le gouvernement provincial exhorte les Mbororo à commencer de regagner de gré leurs pays

Crispin Alibu, ministre provincial de l’intérieur et sécurité du Haut-Uele ©orientalinfo.net

C’est à travers son Ministre Provincial de l’intérieur , sécurité et ordre public que le gouvernement provincial du Haut-Uele demande aux éleveurs étrangers Mbororo de commencer a regagner leurs pays respectifs.

Crispin Alibu Uwete dit compter surtout sur la bonne volonté souvent exprimée par ces éleveurs étrangers de regagner chez eux si on leur demandait de rentrer d’une manière pacifique. Ce qui rejoint , poursuit-il la position du gouvernement congolais qui prône toujours le retour inconditionnel des Mbororo chez eux sans moindre brutalité.

À LIRE : haut-uele : phénomène, mbororo la société civile arrête un train de mesures pour chasser les envahisseurs

Pour M. Alibu, il est temps pour que ces éleveurs étrangers nomades se trouvant dans les différents Territoires du Haut-Uele comprennent que la population n’a plus besoin d’eux ici et embrassent le chemin de leurs pays d’origine.

“ L’heure a sonné , afin que leur attroupement de NIANGARA commence à rentrer et que les groupes venant de Faradje, et Watsa avancent vers Niangara et suivent les autres, pacifiquement sans causer d’ennui aux populations ” a-t-il dit.

Il demande par ailleurs à la population du Haut-Uele de laisser ces Mbororo sans moindre incident lors de leur retour chez eux.

Le numéro un de sécurité et ordre public dans le Haut-Uele estime qu’avec ce retour pacifique, ça sera la seule solution durable et pour les populations congolaises et pour les Mbororo.

Crispin ALIBU a exprimé ce vœu lors d’une interview accordée à la rédaction d’orientalinfo.net mardi 15 octobre courant.

Franck DUABO Correspondant / Isiro

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire