ÉCONOMIE : la fec plaide pour l’allègement de la mesure interdisant le trafic des véhicules au-delà de 22h00′ entre Aru-Watsa

Poste de contrôle de Bho à la limite entre le Haut-Uélé et l’Ituri/photo, orientalinfo.net, H.M

La localité de Bho située à une centaine de kilomètres de Durba dans le territoire de Faradje dans la province du Haut-Uélé a abrité dans l’après-midi de ce dimanche 30 septembre la réunion mixte d’évaluation de la mesure interdisant le trafic des véhicules au-delà de 22h00′ pour entrer dans le Haut-Uélé en provenance de l’Ituri.

Cette mesure avait était prise à son temps par l’autorité provinciale pour des raisons sécuritaires.

La FEC qui a sollicité son allégement lors du récent séjour du gouverneur intérimaire dans la contrée estime qu’elle asphyxie à ces jours les activités économiques d’autant plus qu’elle serait transformée à une tracasserie par les agents de l’ordre commis au poste de contrôle.

Les parties prenantes à la rencontre notamment l’administration renforcée coordonnée par le commissaire provincial adjoint de la police, le commissaire supérieur principal Bruno Matela, le comité local de sécurité avec à sa tête Edmond Lokakao et le comité directeur de la FEC piloté par Felly Ututu se sont accordées sur plusieurs dispositions pouvant permettre de répondre favorablement à la demande de cette chambre de commerce sans énerver la sécurité après l’aval du gouverneur de province Lola Kisanga a dit à la fin de la rencontre Edmond Lokakao, administrateur du territoire de Faradje.

La réceptivité des autorités reste saluée par Felly UTUTU MAGELANI, président territorial de la Fédération des Entreprises du Congo FEC/Watsa.

Felly Ututu, président territorial de la FEC/Watsa

L’homme qui a stabilisé le syndicat patronal en territoire de Watsa a par ailleurs plaidé pour l’éradication des tracasseries de tout bord et l’assainissement du climat des affaires pour l’intérêt à la fois des opérateurs économiques et de la province.

Rédaction

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire