FEMME : Qui est la sénatrice Dieudonnette Munguananjo ?

Dans le cadre de la promotion de la femme, le média en ligne orientalinfo.net consacre désormais des pages aux femmes dont l’exploit reste remarquables au Nord-est de la République Démocratique du Congo. C’est une façon de donner du tonus au combat quotidien de la femme pour se tailler une place confortable dans la société et surtout encourager l’éducation de la jeune fille.

C’est dans cette optique que nous projetons notre regard sur Mme Dieudonnette Munguananjo, sénatrice pour le compte de la province du Haut-Uele.

Tenture claire, toujours souriante, Dieudonnette Munguananjo est une femme de rigueur dans la gestion et adulée à la défense de la vérité, aimant vivre dans la simplicité.

Dieudonnette Munguananjo conseille régulièrement aux filles d’éviter les mariages précoces, tenir fermement aux études pour rendre effective la parité. C’est le même combat qu’elle est déterminée à mener en sénatrice aujourd’hui.

“Je dois défendre à tout prix, les intérêts de la province du Haut-Uele car je souhaiterais voir l’amélioration des infrastructures de bases, le rétablissement de l’autorité de l’État sur toute l’étendue de la province, le renforcement de la justice.”

La première suppléante de Christophe Baseane Nangaa a bénéficié du désistement de ce dernier en faveur du gouvernorat pour siéger à la chambre haute du parlement congolais.

Voici son profil

Licenciée en sciences économiques et de gestion de l’Université de l’Uele promotion 2008, Dieudonnette Munguananjo Boyekombo est une femme de grand cœur.

L’ancienne Administratrice adjointe du territoire de Watsa en charge de l’économie, gestion et développement, aura été 4 ans durant, comptable provinciale à la direction provinciale de service de contrôle et des paies des enseignants (SECOPE) dans le Haut Uéle entre 2014-2018.

Formatrice électorale nationale de la CENI dans le territoire de Watsa en septembre 2017 puis secrétaire dactylographe à la direction provinciale du SECOPE/ Haut Uéle de mars en décembre 2012.

40 ans révolus, mariée et mère de deux enfants, l’actuelle sénatrice du Haut-Uéle fit ses études primaires dans son wamba natal où elle obtint son certificat d’études primaires en 1992 qui lui a permis de poursuivre les études secondaire à l’Institut Kizito d’Isiro où elle réussit à décrocher son diplôme d’État en l’option littéraire édition 1999.

Mme Munguananjo est aussi cette journaliste de la RTNC Isiro qui a marqué son temps dans 2002-2006 avec une voix radiophonique spéciale et limpide.

Elle a également dans son actif plusieurs autres formations pouvant l’aider à bien assumer ses fonctions sénatoriales bien que n’ayant duré dans la politique active.

Nanou Mokuba

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire