Avec la mise en service réussie de la centrale hydroélectrique d’Azambi en territoire de Watsa dans la province du Haut-Uélé, Inter Oriental Builders(IOB) SARL renforce sa crédibilité et brise le mythe sur le génie congolais au plan mondial.

Pilotée par un jeune entrepreneur congolais, l’entreprise IOB spécialisée dans le domaine de la construction et transport a démontré au fil du temps son expertise dans la réalisation de différents travaux dans le développement de la mine d’or de Kibali, son vrai partenaire de première classe.

S’exprimant mercredi 25 juillet 2018 à l’occasion de l’inauguration de cette centrale hydroélectrique construite pour la toute première fois par des Congolais dans la partie Nord-Est de la RDC où se déroule la grande messe minière avec Kibali Gold mine, Samuel Feni Matsando s’est montré très optimiste.

« IOB a réussi à réaliser ce barrage aujourd’hui grâce au sérieux, détermination et respect des engagements dans le travail. Les congolais sont souvent sous-estimés, mais je trouve que nous sommes capables de faire mieux qu’une centrale de 11 megawatts. C’est question de se mettre au travail et rester objectif. Voilà le secret qui fait que IOB reste toujours célèbre parmi la centaine de sous-traitances de Kibali. « 

La centrale hydroélectrique d’Azambi est la troisième et dernière construite par Kibali pour atteindre le pic de l’énergie nécessaire pour la transformation de l’or dans sa mine de Doko a indiqué Mark Brsitow, président du conseil d’administration de Kibali dans son discours inaugural à la cérémonie présidée par Prosper Mangbukele, vice-gouverneur du Haut-Uélé.

Le patron de IOB a salué un accompagnement sans commune mesure de Rand Gold ressources à travers son PDG dans la formation des entrepreneurs congolais de classe mondiale au tour de sa mine. Inter Oriental Builders, désormais une fierté nationale reste disposée aller travailler dans d’autres provinces tout comme à l’extérieur du pays si les opportunités se présentaient afin de continuer à prouver à la face du monde la capacité de l’expertise congolaise et pousser les investisseurs étrangers à faire confiance aux entrepreneurs congolais à déclaré Feni Matsando.

Héritier MUNGUMIYO

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici