WATSA/Sport: Les clubs de football de cercle de watsa appelés à régulariser leur dossier administratif

Dans la capitale économique de la nouvelle province du Haut-Uélé, l’ignorance des lois et règlements en la matière sportive est loin de mettre le football du cercle de Watsa en bonne posture pour une bonne harmonie entre le gouvernement, le cercle et les clubs. Les clubs qui se sont affiliés s’acquittent pratiquement pas des frais d’ agrément comme de coutume au ministère des sports afin de les connaître pour leur apporter assistance gouvernementale. En territoire de Watsa, deux ans après l’affiliation du cercle et de plus de 20 clubs de la contrée par le grand sponsor du ressort, la société Kibali gold mine pour tirer vers le haut le sport roi, le statuquo persiste.

Les clubs du ressort n’ont pas mis en profit jusque là cette brèche leur ouverte pour se hisser plus et danser dans les cours des grands clubs du pays. Le cercle sportif qui connaît ces méandres vient d’entamer actuellement une forte sensibilisation auprès de ces clubs. Une activité initiée après que deux clubs qui représentaient la province du Haut-Uélé au dernier championnat de la Lifpo organisé a bunia n’ont bénéficié d’aucun sou du gouvernement provincial de leur juridiction faute de remplir les critères requis.

Selon Simon kayoyo chef de service des sports et loisirs à Watsa qui a évoqué cette question au cours de l’assemblée générale extraordinaire du 20 mai 2018, le gouvernement provincial avait demandé la preuve de versement des frais d’agrément à la Rawbank avant d’exiger que ces deux clubs s’acquittent à priori.

Contacté à ce sujet par orientalinfo.net, le président de l’ attente du football du Haut-Uélé monsieur Alain Moto Bekabisiya promet de s’impliquer en organisant plusieurs journées des remise à niveau et des émissions radiophoniques pour la réussite de cette sensibilisation.

Orientalinfo.net:
Ruphin Adambu

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire