RDC-Ebola : la surveillance épidémiologique renforcée au poste de Boh à l’entrée du Haut-Uélé

C’est le Programme national de l’hygiène aux frontières ,coordination provinciame du Haut-Uélé qui annonce cette mesure au vu de la persistance de l’épidémie de la maladie à virus ebola dans les provinces voisines de l’Ituri et du Nord-Kivu. Deux province en contact permanent avec le Haut-Uélé.

Dans un communiqué de presse dont une copie est parvenue ce vendredi 26 avril 2019 à Orientalinfo.net, ce service a rendu public les nouvelles dispositions préventives mises en place afin de barrer l’entrée de cette fièvre hémorragique dans cette région non encore touchée mais qui reste en alerte maximale depuis sa déclaration officielle le 01 août 2018 dans la région de Mangina au Nord-Kivu.

Il s’agît notamment du prélèvement de la température de tous le voyageurs à l’aide de thermomètre à laser; du lavage obligatoire des mains par les voyageurs avec de l’eau chlorée, du remplissage de la fiche de voyageurs et de la désinfection de tous les moyens de transport (véhicules, motos,vélo etc.)

« Les pratiques de lavage des mains ,le prélèvement de la temperature et le remplissage de la fiche de voyageurs sont GRATUITS. Seuls les propriétaires des moyens de transport desinfectés sont tenus au paiement de la taxe y afférente à partir de ce samedi 27avril 2019. » précise le même communiqué signé par John Imeyo Ilayo, coordonnateur provincial du Programme National de l’hygiène aux Frontières/Haut-Uélé.

Rappelons que le vendredi 19 avril dernier, le géant minier du Haut-Uélé Kibali GoldMine avait également exprimé son inquiétude sur une probable accentuation de risque de contamination dans la région face aux nouveaux cas confirmés dans la région infectée. Une occasion pour le directeur général de cette société Gustave Du Toit d’exhorter les leaders commentaires de la contrée à s’approprier les mesures préventives arrêtées.

Likambo Tamino Timothée

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire