Pas un seul cas de coronavirus encore confirmé jusqu’à ce jour dans la province du Haut-Uele. C’est la mise au point du ministre provincial de la santé dans cette province. Le docteur Norbert Mandana s’est exprimé dans la soirée du mercredi 01 mars 2020 pour couper court aux rumeurs et à la désinformation sur le cas suspect notifié la veille dans la ville d’Isiro, chef-lieu de cette province.

Une sortie médiatique consécutive à la folle rumeur qui a envahi l’opinion publique durant la journée de ce mercredi au sujet de ce cas sus-évoqué.

En effet, le patient est un homme de 37 ans, résident sur place et revenu de Kinshasa depuis 2 semaines environ. Il a été mis en quarantaine en attendant les résultats des Échantillons prélevés et envoyés à l’INRB via Kisangani, a précisé Norbert Mandana.

« le suspect s’est présenté le 31 mars. Il se plaignait de courbature généralisée, il avait la toux et une notion de fièvre. L’échantillon a été prélevé et le gouvernement a mis des moyens pour son acheminement sur Kisangani par véhicule. L’OMS Kisangani va prendre la relève jusqu’à l’INRB/Kinshasa. C’est un cas suspect et non un cas positif jusqu’à la preuve du contraire. C’est une preuve que notre système de surveillance épidémiologique est en marche. » a martelé N. Maadana

16 de ses contacts dont 6 prestataires sanitaires restent sous surveillance en attendant les résultats du laboratoire qui pourraient intervenir dans 72heures a-t-il renchéri.

De l’occasion, il appelle la population à garder son calme et à observer toutes les mesures préventives precaunisees contre le Covid-19.

« Nous demandons à ce que la population ne puisse pas paniquer. Nous n’avons pas encore recensé un cas positif de coronavirus. Nous ne devons pas céder à la peur. La seule vérité est que nous somme devant un ennemi invisible et l’unique façon de lui barrer la route est d’observer toute les mesures préventives. Halte aux spéculations et rumeurs distillées à longueur des journées dans les réseaux sociaux. Il faut toujours se fier aux sources officielles ou sanitaires. »

Il sied de noter que la République Démocratique du Congo a totalisé mercredi 123 cas confirmés, 9 décès et 3 guéris liés à la pandémie de Covid-19 depuis la première notification le 10 mars dernier.

Héritier Mungumiyo

Laisser un commentaire