Durba : un bandit de grand chemin à nouveau tué

La population curieuse venue observée le cadavre du voleur tué au quartier 75 mercredi 29 août 2018©orientalinfo.net

La justice populaire devient de plus en plus une monnaie courante dans la cité minière de Durba dans la province du Haut-Uélé.

Le dernier cas en date est celui enregistré dans la nuit de mardi à ce mercredi 29 août 2018 au Quartier 75. un jeune homme d’une vingtaine d’années reconnu comme étant bandit qualifié a été tué au tour de 2h00 » du matin. Copieusement rossé, monsieur Stallone habitant le quartier Vietnam était sorti du cachot à peine une semaine pour l’infrafraction de vol.

Les tueurs n’ont encore identifiés ont usé des cailloux et une hache pour abattre ce voleur avant de laisser son cadavre jonché la rue non loin de l’antenne vodacom en face de la mosquée musulmane. Au total, déjà cinq voleurs ont été tués par la justice populaire seulement pour le mois de juillet et août en cours.

L’administrateur du territoire de Watsa déplore cette énième cas de justice populaire dans son entité. Innocent Makanda à travers un message met en garde ceux qui se rendent justice.

Rapellons que le phénomène « vol » s’est installé depuis une nuit de temps dans cette cité minière cosmopolite. Il ne se passe aucune nuit sans qu’une maison soit visitée par des malfrats emportant tout de leur passage. Utilisant des armes blanches, ils n’hésitent pas à infliger des blessures à leurs cibles.

La population et les services de sécurité se rejettent la réponsablité dans la non éradication de ce phénomène. La police accusée régulièrement de complicité avec les bandits charge la population de la non dénonciation des malfrats.

Rédaction

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire