Watsa : le député Roger Abotome rend l’ascenseur à ses électrices

C’est dans une salle pleine à craquer que l’élu de la circonscription électorale de Watsa a communié avec près de 2.000 femmes de diverses structures associatives lundi 26 août 2019, dans la salle polyvalente de Durba. C’est une journée événementielle marquée également par une marche de sensibilisation des femmes contre la maladie à virus ebola.

Lire aussi : ebola-lunique-moyen-durable-den-finir-avec-ebola-est-la-prise-de-conscience-de-la-population-hon-abotome-roger

Cette séance inédite de la restitution des travaux de la session parlementaire de mars 2019 par l’honorable député National Roger Abotome, était organisée à l’intention des mamans des secteur kibali, magutu et de la chefferie mariminza. C’est avant tout pour remercier la population du territoire de Watsa en général et les mamans en particulier pour l’avoir mandaté comme député national pour le compte dudit territoire et sensibiliser les mamans sur les mesures préventives de la maladie à virus Ebola car selon lui, les mamans sont capables d’atteindre le reste de la population.

« Nous avons pour cette session qui vient de s’achever statuer sur la validation de mandat des députés nationaux, la constitution de règlement d’ordre intérieur et la mise en place du bureau définitif de notre chambre. Je trouve ici l’occasion de dire aux mamans que Ebola existe et non un business comme prétexte quelques uns de nos frères et sœurs à l’est du pays et que nous devons tous mettre en pratique les mesures préventives mises en place pour que ce fléau n’arrive pas chez nous ».

En marge de cette activité historique, les associations des mamans qui ont répondu présente à cette communion ont bénéficié chacune des pièces des pagnes en guise de reconnaissance. l’honorable Roger Abotome dit être convaincu en âme et conscience que les 80% de ses électeurs étaient les femmes.

Il a promis d’œuvre assidûment pour la promotion des associations féminines dans la contrée notamment par la formalisation des statuts de leurs structures et un soutien logistique ou financier.

Un dîner familial a caractérisé la fin de ce rendez-vous inoubliable. Peu avant, une marche de sensibilisation contre la maladie à virus ebola a prédécédé cette rencontre.

Les femmes à leur tour ont remis un coq en signe du soutien à celui appelé affectueusement « SOSO YA MBOKA » pour le pousser à porter plus haut la voix de sa circonscription électorale.

Nanou Mokuba

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire