Ituri : le programme quinquennal de Jean Bamanisa chiffré à plus d’un billiard de franc congolais adopté

Les députés provinciaux de l’Ituri ont adopté à l’unanimité vendredi 12 juillet 2019, le programme de gouvernance du gouvernement Jean Bamanisa Saïdi. C’est à l’issue d’une plénière de la session extraordinaire convoquée essentiellement sur l’investiture de ce gouvernement publié.

Un programme axé sur 4 piliers prioritaires avec lequel l’exécutif provincial compte manager pour booster le développement de cette jeune province confrontée à multiples défis. Il est chiffré à un billiard trois-cents cinquante-quatre milliards trois-cents et cinq millions six-cents trente-cinq mille trois de francs congolais (1.354.305.635.003,00 CDF) réparti sur cinq ans.

Il s’agit notamment de la bonne gouvernance et la restauration de l’autorité de l’Etat ; de la diversité économique et l’accélération de la croissance économique ; de l’accès aux services sociaux de base et au capital humain ; ainsi qu’à l’environnement et le changement climatique.

Jean Bamanisa Saïdi et son équipe s’engage à faire de l’Ituri :

– Une province en paix avec elle-même et dans un Etat de droit
unitaire et indivisible ;
− Une province unifiée et sécurisée à l’intérieur et aux frontières ;
− Un contexte spatial favorable à l’intégration économique grâce
à l’amélioration progressive du climat des affaires et des
investissements assainis ;
− Une pauvreté réduite ;
− Une population ayant accès aux services sociaux de base de
qualité : éducation, santé, hygiène et assainissement, eau
potable, électricité et habitat ;
− Une province respectant le droit et l’égalité de genre;
− Une population ayant une meilleure connaissance sur la Maladie
à Virus Ebola « MVE », du VIH/SIDA et des Infections
Sexuellement Transmissibles « IST » ;
− Une jeunesse bénéficiant d’une éducation de qualité et de
l’emploi ;
− Un réseau de transport et voies des communications dynamique,
diversifié, moderne et sécurisé avec des infrastructures
appropriées.

Cependant, Bamanisa reste conscient qu’il faut batailler dur pour le retour de la paix et la sécurité en territoire de Djugu, Irumu et Mahagi en proie à l’activisme des groupes armés qui sèment terreur et désolation dans le chef de la population pour espérer traduire cet ambitieux programme à l’acte.

« (..) Notre ambition prioritaire étant d’éradiquer définitivement les cycles de violences, de conflits et de guerres à répétition en Province, ensemble nous devons tout faire pour le rétablissement de l’autorité de l’Etat, le renforcement des capacités humaines, institutionnelles, administratives et sécuritaires des entités territoriales en les dotant des moyens conséquents pour accompagner la Paix, condition préalable au décollage et au développement de la Province. » a lancé le chef de l’exécutif provincial aux élus provinciaux.

L’adoption de ce programme par les 38 députés provinciaux marque également l’investiture du gouvernement provincial composé de 10 ministres publié depuis le 24 juin dernier.

Héritier Mungumiyo

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire