Trois éléments de l’armée de résistance du Seigneur (LRA) se sont rendus aux FARDC déployées dans la chefferie MOPOYI à 205km au Nord de la localité de Bangadi dans la chefferie de Wando, territoire de Dungu dans le Haut-Uélé avec trois armes mercredi 06 juin 2018 vers 10h30′, heures locales.

Le porte-parole des Forces Armées de la République Démocratique du Congo dans le secteur opérationnel UELE qui livre la nouvelle à Orientalinfo.net indique que ces rebelles ougandais se sont également amenés avec trois de leurs dépendants constitués d’une femme congolaise kidnappée puis forcée à épouser l’un d’eux qui lui a fait deux enfants. Le capitaine Carlos KALOMBO précise que cette reddition fait suite à la forte pression qu’exerce l’armée sur ces forces négatives pour les mettre hors d’état de nuire. Cette pression militaire sera maintenue jusqu’à la restauration totale de la sécurité dans la région martèle-il.

Cette reddition intervient trois jours seulement après celle d’Emmanuel MITAPELE un sujet congolais qui s’est rendu aux FARDC dans la localité DIAGBE située à 35 km au Nord de BANGADI à 145km au Nord de DUNGU le weekend dernier après avoir passé 2 ans aux cotés de la LRA.

L’armée se dit satisfaite et appelle ceux qui traînent encore les pas en brousse à se rendre aux FARDC et déposer les armes pour sauvegarder leur vie.

Héritier MUNGUMIYO
Orientalinfo:

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici