Haut-Uele : l’apport de l’Opérateur économique dans le développement au menu d’un atelier de la FENAPEC à Isiro

Lancement ce mercredi 05 juin 2019 dans la ville d’Isiro chef lieu de la province du Haut-Uélé, de l’atelier de formation et sensibilisation organisé par la Chambre de Commerce Fédération Nationale des Artisans, Petites et moyennes Entreprises Congo FENAPEC Haut-Uélé.

Le but principal de cet atelier est d’aider les membres de la FENAPEC à comprendre les textes
légaux ayant trains à la fiscalité congolaise.

Ces assises qui vont duré quatre jours vont s’articulent autour du thème suivant : « APPORT DE L’OPÉRATEUR ÉCONOMIQUE AU DÉVELOPPEMENT DE LA PROVINCE. »

À en croire le président de cette chambre de commerce, ce thème a été choisi pour renforcer la capacité de ses collaborateurs en matière de développement économique de la province du Haut-Uélé.

Le coup d’envoi de cet atelier a été donné par le vice-gouverneur de province du Haut-Uélé, Honorable CHRISTIAN PITANGA MANGANDRO, représentant du gouverneur de province qui est en mission à Kinshasa.

Dans son mot de circonstance, le gouverneur intérimaire du Haut-Uélé a promis que le gouvernement provincial va s’engager à collaborer avec toutes les chambres de commerce afin d’accroître le développement économique du Haut-Uélé.

L’autorité provinciale a par ailleurs saluer cette initiative de la FENAPEC à ce moment précis où la province a besoin de concours de tout le monde pour son décollage.

Prennent part à cette formation, Les Opérateurs Economiques et les Responsables de services publics d’assiettes tant National que Provincial.

Il faut noter que la FENAPEC est une chambre de commerce, une ASBL créée à Kinshasa et reconnue officiellement par l’ordonnance-loi n 89/0133 du 3 juin 1989 du président de la République. Mais c’est seulement au mois d’octobre 2013, qu’elle a été installée à Isiro, chef lieu de la Province du Haut-Uélé où elle est opérationnelle dans le six territoires d’après son président.

Franck Duabo

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire