Ituri : Cinq policiers et un civil tués dans une attaque des hommes armés à Irumu

Des éléments de la police lors d’une arrestation des fumeurs et trafiquants de chanvre à Durba/ Haut-Uele, photo crédit, droits tiers.

La société civile qui livre l’information précise que c’est la position de la police nationale congolaise (PNC/Irumu), située à 20 kilomètre de Komana sur l’accès Bunia en Ituri qui a été visée par des hommes armés inconnus.

Gili Gitabo, président de cette structure citoyenne qui plaide pour le renforcement de l’effectif des éléments de l’ordre dans la région, parle de cinq morts du côté policier :

“ Il y a eu attaque des hommes armés qui étaient venus trop nombreux. Ils ont commencé à tirer et ont réussi à tuer cinq policiers. Ils n’ont pas dérangé la population. Selon les informations à notre possession, ils sont seulement venus attaquer les gardes de l’état-major de la police. Leur identité n’a été signalée. Ce sont des actes vraiment condamnables. Nous demandons au gouvernement provincial de renforcer la capacité de policiers à Irumu.” a-t-il expliqué.

Cette information est corroborée par l’administrateur du territoire d’Irumu. Madame rachel Tarwayo Adroma rassure que les enquêtes sont déjà à pied d’œuvre pour mettre la main sur ces hors-la-loi qui courent encore dans la nature.

D’autres sources locales parlent de la récupération des armes des victimes par des assaillants.

Rappelons que cette attaque intervient vingt quatre heures seulement après l’embuscade des trois véhicules par des inconnus.

Jean De Dieu Zila/ à Komanda

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire