Haut-Uele : le ministère de la justice revêtu de sa plus belle robe

0
129

Dans la province du Haut-Uele au nord-est de la République Démocratique du Congo, le bâtiment abritant les portefeuilles ministériels de la justice, droits humains, hydrocarbures et énergie, resplendit pour la première fois à la hauteur d’un office de travail d’une institution provinciale. Ceci grâce au management et le pragmatisme de Martin Aladro Komande, nouveau patron de ce ministère.

35 jours seulement après sa prise de commande à l’issue du récent remaniement gouvernemental, le jeune ministre natif de Faradje, à qui Christophe Baseane Nangaa a placé sa confiance ne ménage aucun effort pour s’inscrire dans la vision du chef de l’exécutif provincial, celle de transformer la province du Haut-Uele dans son ensemble.

M. Aladro indique à Orientalinfo.net que la rénovation de son office de travail s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de son plan de travail en court terme constitué d’une panoplie de travaux visant l’assainissement de son environnement de travail en améliorant ce qu’il a trouvé de son prédécesseur :

« Une fois rejoint mon cabinet, j’ai planifié en court terme d’assainir mon environnement du travail en améliorant ce que j’ai trouvé de mon prédécesseur. Raison de voir ce bâtiment qui abrite mon ministère revêtu de sa plus belle robe jamais vue auparavant. Nous n’avons pas entendu un quelconque financement, c’est question d’aimer sa province et avoir l’esprit managérial « , se félicite-t-il.

À travers ce geste, le patron provincial de la justice et droits humains concrétise également le message de l’autorité provinciale lors de l’investiture de son 3 ème gourvement  » Toye nde mosala « [ ndlr : Nous sommes venus travailler « . un message fort pour signer son engagement au côté de Christophe Baseane Nangaa à travailler pour la population témoins du changement depuis l’accession de ce dernier à la tête de la province.

Xavier Tereka