Watsa/insécurité : “ il y a nécessité de proposer un nouveau plan sécuritaire bien réfléchi ” (sénatrice Munguananjo)

La sénatrice Dieudonnette Munguananjo a condamné vendredi 22 novembre 2019, le meurtre de deux taximans en l’espace d’une semaine seulement dans la cité minière de Durba en territoire de Watsa dans la province du Haut-Uele.

Toute en présentant ses condoléances à la famille biologique et professionnelle des victimes lâchement arraché par des hors-la-loi, elle plaide pour la mise en place d’un plan sécuritaire adapté inclusive et adapté à la nouvelle démographie de la capitale économique du Haut-Uele.

“ Comment peut-on être alaise dans son fauteuil lors les attentes de la population ne sont pas rencontrées. Aujourd’hui, il faut proposer un autre plan de sécurité bien réfléchi. Ce plan devra tenir compte de toutes les nouvelles données notamment la démographie, la forte mobilité, la présence des sociétés minières tout en impliquant un grand nombre d’acteurs. ” a estimé Mme Munguananjo.

À LIRE AUSSI /durba : paralysie des activités après meurtre d’un taximan le député abotome appelle au calme

L’ancienne administratrice assistante chargée de l’économie, finances et développement du territoire de Watsa, appelle par ailleurs, les taximans en particulier et la jeunesse en général à rester calme jusqu’à l’aboutissement des enquêtes pouvant aider à faire la lumière sur ces meurtres.

Nanou Mokuba

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire