Haut-Uélé : de Chine, Lola Kisanga ramène un plateau d’investissements chinois multisectoriels

Le gouverneur Jean-Pierre Lola Kisanga à son atterrissage à l’aéroport de Matari d’Isiro lundi 19 novembre 2018 en provenance de chine/ photo, gouvernorat

Le chef de l’exécutif provincial du Haut Uélé Jean-Pierre Lola Kisanga a regagné le chef lieu de sa province ce lundi 19 novembre 2018 en provenance d’une mission officielle qui l’a conduit à Chine via Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo.

Dès son arrivée, le patron de l’exécutif s’est fait accueillir à l’aéroport de Matari par son vice Prosper Magbukele Mangadi entouré des membres de son gouvernement, ceux du conseil provincial de sécurité et d’une foule immense de la population.

JPLK a revelé à la presse que sa tournée en Chine accompagné du président de l’assemblée provinciale du Haut-Uélé a permis de mettre en place un plateau d’investissement dans divers domaines notamment : l’industrie minière, le chemin de fer ainsi que dans l’énergie.

« En effet dans l’industrie minière, nous avons conduit dans notre délégation, une représentation de la Sokimo par son directeur général qui a conclu des accords en application de protocole que la Sokimo avait signé avec une entreprise chinoise. Dans le secteur de chemin de fer, nous avons été avec la société de chemin de fer de Shaghai, la plus grande société férovière de Chine qui nous a notifié après nos échanges son engagement à venir construire un nouveau chemin de fer dans le Haut-Uélé sur les anciennes traces ».

L’autorité provinciale a indiqué qu’au cours de la même mission, un dispositif d’acquisition d’une centrale photovoltaïque de 40 mégawatts a été mis sur pied avec l’accompagnement du fonds de développement Chine-Afrique(partenaire du Haut-Uélé) dans le domaine énergétique. Une fois acquis, 50% de ces mégawatts seront installés dans la ville d’Isiro et le reste sera reparti pour desservir les autres territoires de la province, Watsa excepté car étant déjà suffisamment nanti.

Franck DUABO

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire