Watsa : un chef de village tué par un buffle en divagation

Le fait s’est produit ce lundi 29 octobre 2018 au village Madrakou dans le groupement Obeledi en chefferie Mariminza, en territoire de watsa dans la province du Haut-Uélé.

Selon l’administrateur dudit territoire, Monsieur Jean NGBAZA chef du village précité était en plein travaux champêtres quand il a été surpris par ce mammifère ruminant et féroce sorti du parc national de la Garamba.

L’ AT de watsa confirme avoir informé le conservateur du parc de la Garamba de cette situation afin de ramener son protégé dans son enclos, faute de quoi des sérieuses dispositions seront entreprises pour refouler cette bête en divagation.

Pendant ce temps, et non loin de Madrakou, la présence des éléphants sème à nouveau panique dans le chef de la population du village AYAUBA dans le parage de la carrière artisanale d’or de Meyo dans la même chefferie.

Selon le secrétaire administratif de cette chefferies cité par l’administrateur du territoire, ces pachydermes sortis du parc de la Garamba empêchent la population de vaquer à leurs activités champêtres.

L’autorité territoriale déplore une menace de trop pour ses administrés. Innocent Makanda invite les responsable du Parc à vite stopper cette situation inquiètante.

Rappelons que des sorties intempestives de ces espèces protégées du parc national de la Garamba restent sans équivoque. De Nyagoma en territoire d’Aru en ituri en passant par le village Nawango en territoire de Faradje jusqu’à Meyo et Madrakou en territoire de watsa dans le haut Uélé, ces bêtes dévastent les champs et s’attaquent à la population ; ce qui doit interpeller les responsables de l’ICCN et d’African Park.

Rédaction

1 réponse
  1. Tanzi Patrick
    Tanzi Patrick dit :

    Salut
    Faut pas dire ça, le chefferie Mariminza n’est pas voisine du domaine des chasses, ni du parc. Les animaux sauvages se trouvent partout en brousse de notre pays et surtout le buffle n’est pas un animal totalement protégé. Il ne faut pas faire voir aux gens que tous les animaux viennent du parc , Non et non. La rédaction doit en tenir compte même les autorités locales,
    Condoléances à la famille éprouvée.

    Se Hon Patrick Tanzi

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire