KISANGANI : à l’école de la décentralisation, l’hon. Jean Faustin Tasile lorgne le développement

Les gouverneurs, vice-gouverneurs, ministres et députés provinciaux de la grande Orientale démembrée sont en séminaire multidisciplinaire et interinstitutionnelle en faveur des institutions provinciales du Haut et Bas-Uele, Ituri et Tshopo ouvert lundi 14 octobre 2019 à Kisangani.

C’est le ministre d’État en charge de la décentralisation et réforme institutionnelle, Azarias Ruberwa, qui a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux dudit séminaire visant à contribuer au renforcement des capacités des députés et ministres provinciaux sur leurs rôles et responsabilités pour un bon fonctionnement de leurs institutions respectives en vue d’impulser le développement économique et social de la province.

Le député provincial Jean Faustin Tasile, élu de Faradje dans le Haut-Uele qui participe à ces assises de six jours s’attend à ce que le rôle des députés et des ministres soit clairement défini pour éviter le chevauchement ou conflit de compétence en plus du renforcement des connaissances sur le contrôle parlementaire, élaboration et suivi de budget.

« Qu’il ait aussi l’effectivité de la décentralisation dans notre pays pour permettre à chaque secteur de la vie nationale, Provinciale et locale soit en développement pour le bien être de la population. Si la Décentralisation veut la Démocratie, les deux conduiront au Développement. Théorie de trois D » a-t-il dit au téléphone d’Orientalinfo.net.

Nanou Mokuba

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire