Haut-uele : le député Roger Abotome encourage les parents à envoyer tous les enfants à l’école

Roger Abotome vendredi 23 août 2019 devant la presse à Durba

Le député national Roger Abotome était face à la presse vendredi 23 août 2019 dans son QG au pont Kibali à Durba, en territoire de Watsa, dans la province du Haut-Uélé. De la restitution parlementaire en passant par la gratuité de l’enseignement primaire, la prévention contre la maladie à virus ebola , la sécurité, le social ou la gouvernance de Christophe Baseane Nangaa, tout est passé au crible.

Celui appelé affectueusement « SOSO YA MBOKA » a exhorté les parents à envoyer à l’école tous les enfants en âge scolaire principalement les filles dès la rentrée scolaire 2019-2020 prévue au 02 septembre prochain.

« Il n’y a aucune raison qui justifie le maintien des enfants à la maison. Espérons que la gratuité annoncée sera réellement effective et même si ça n’arrivait pas, ça n’explique pas que les enfants surtout les filles soient gardés à la maison. Les parents doivent tout faire pour les envoyer à l’école. Les enfants ne sont pas sensés devenir des vendeurs ambulant sur les artères comme nous le voyons. » a-t-il insisté.

Une occasion pour cet élu du peuple d’indiquer que lui et son équipe étudient la faisabilité de d’apporter plus de soutien à ce secteur pivot pour le développement. Dans cette optique a-t-il révélé, plus de 70 étudiants de sa circonscription électorale ont bénéficié d’un appui financier l’année dernière.

R. Abotome, entrepreneur politique renommé, membre de la commission ECOFIN à la chambre basse du parlement a par la même occasion appelé la population à collaborer avec les services de sécurité pour éradiquer le phénomène « Bandits armés » dans la cité minière de Durba.

En vacances parlementaires depuis une semaine dans sa base, Roger Abotome a également lancé la campagne de sensibilisation contre la maladie à virus ebola. L’objectif est de conscientiser toutes les couches sociales à adhérer à la lutte notamment à travers le respect des mesures préventives préconisés par les spécialistes sanitaires.

Orientalinfo.net

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire