Haut-Uele : « Chaki na biso », la craie made in Durba déjà en vente sur le marché

Les enseignants de la sous-division de l’EPSP/Watsa peuvent désormais se frotter les mains dès la prochaine rentrée scolaire. Une nouvelle marque de craie scolaire non toxique est désormais mise à leur disposition. Une initiative atypique d’une société créée par un ingénieur en techniques d’industrie moderne et artisanale.

Fabriquée par la société commerciale Congo Esengo Sarl, « Chaki Na Biso, la tête bien faite » est une craie de qualité supérieure produite à Durba, en territoire de Watsa dans la province du Haut-Uele au Nord-est de la République Démocratique du Congo.

Lisse, non toxique et durable, « Chaki Na Biso » s’avère un remède adapté au besoin des enseignants dans cette région longtemps esclave de l’importation même de cure dents en provenance des pays voisins à l’occurrence l’Ouganda, le Kenya, Tanzanie, Sud-Soudan etc.

« C’est une idée d’innovation et de jalousie par rapport à d’autres milieux visités. Nous pensons que le Congo que nous aimons tant mérite le meilleur, voilà pourquoi nous sommes venus exécuter ce projet dans le milieu. C’est une bonne nouvelle pour les écoles de la contrée car c’est un produit de chez nous, mis à leur disposition et qui préserve la santé de ses utilisateurs » révèle avec fierté et un regard très rassurant Tonny Biamungu, initiateur et directeur de cette entreprise.

Installée au quartier Mogotolende (75) non loin de la mosquée musulmane depuis sa création en 2016, M. Tonny appelle la population à valoriser leur milieu en consommant localement.

 » cette craie est sans poussière, économique. Elle fabriquée à base des ingrédients alimentaires. La santé de l’enseignant et des élèves est mise en avant-plan. Nous demandons à la population de s’en approprier » ajoute-t-il.

Très optimiste, le patron de Congo Esengo Sarl sollicite également l’appui des autorités politico-administratives à tous les niveau dans le cadre de la promotion de l’entrepreneuriat congolais pour valoriser les compétences locales afin de rompre avec le sempiternel cycle de tout importer de l’extérieur.

« Parfois les initiatives locales dans notre pays échouent par manque d’encadrement. Nous nous sommes fixés l’objectif l’encadrer la jeunesse. Nous faisons la formation de telle manière que cette jeunesse apprenne à développer un métier et pouvoir être vraiment utile dans la communauté ».

Peur de la concurrence ?

Pas du tout répond Tonny Biamungu, naturopathe et aromathérapeute de formation. La craie produite par Congo Esengo apporte une plus value sur le marché. Déjà, la plus part des écoles qui ont expérimenté  » chaki na biso » s’y collent à cause de sa qualité exceptionnelle qui bat toute concurrence. Ne reste qu’à faire connaître ce nouveau produit aux usagers. »

Une gamme de produits

Jeunesse Unie pour le Développement Intégral (JEUDI Asbl) à sa genèse, la société à responsabilité limitée CONGO ESENGO sarl, offre par ailleurs une gamme de produits issus des plantes et de médecine naturelle. les savons et détergents, les produits cosmétiques, hygiène et assainissement, les huiles essentielles, les huiles végétales vierges, les remèdes naturels à base des plantes naturelles et toute une diversités des produits manufacturés disponibilisés au public. Revenir à la nature reste une meilleure façon de faire face aux dangers de l’industrie alimentaire et pharmaceutique moderne croît fermement son fondateur.

Bio Express

Chrétien pratiquant de surcroît pasteur, Tonny Biamungu est ingénieur en techniques d’industrie moderne et artisanale. Il est également docteur Naturopathe-Aromatherapeute. Ayant dans sa gibecière l’aromathérapie, la phytothérapie, la nutrithérapie et la naturapathie, M. Tonny, auteur d’un ouvrage « Guide sur les huiles essentielles et remèdes naturels », s’est depuis spécialisé dans la fabrication des produits à base des remèdes naturels. Originaire de la province du Sud-Kivu, c’est un entrepreneur et motivateur réputé issu d’une famille de 12 enfants. Ce quadragénaire est marié à madame Sandrine Byamungu Luanda et père de 6 enfants : Orpah, Shield, Worthy, Perfect, Praise et Peace-Rah.

Héritier Mungumiyo

1 réponse
  1. Magloire
    Magloire dit :

    Très bonne initiative. Il serait souhaitable au regard de toutes les qualités que renferme cette craie et pour encourager les initiatives locales, que ce produit soit distribué partout au Congo. Nous sommes capables de mieux faire. Transmettre mes félicitations à l’initiateur de ce projet.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire