Haut-Uele : l’armée dément la nouvelle d’une nouvelle incursion de la LRA à Kapili

Des éléments FARDC/ photo d’illustration, droits tiers

L’information parvenue à Orientalinfo.net ce samedi 03 août 2019, renseigne que des hommes armés identifiés comme des éléments de l’armée de résistance du seigneur (LRA) ont signé jeudi 01 Août dernier une nouvelle incursion dans la localité de KAPILI située à environ 81 km au Nord de Dungu, sur la route Dungu-Doruma non loin de Bangadi dans la province du Haut-Uele.

Ces présumés rebelles Ougandais venus nombreux ont attaqué cette localité au tour de 15h00′.

Ils ont procédé à un pillage systématique d’une importante quantité des vivres. Ils ont également enlevé 35 personnes pour le transport des butins. Une situation qui a ocasionné le déplacement d’environs 400 personnes vers NGILIMA pour les uns et KAPILI Centre pour les autres, deux localités situées respectivement à 36 et 6 km du lieu d’attaque renseigne une source sur place.

Information démentie par le porte-parole de l’armée dans le secteur opérationnel Uele, parlant d’une fausse information.

Le capitaine Carlos Kalombo confirme plutôt l’interception de 4 bandits armés de AKA47 assimilés aux éleveurs étrangers Mbororo qui ont été mis en déroute par les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) alertés par la population avant de tenter quoique ce soit dans la localité précitée.

Rappelons que le Haut-Uele est depuis 2008 le théâtre des atrocités des exactions de ce mouvement religieux et rebelle de Joseph Kony ayant fait plus de 1700 morts. Cependant, la capacité de menace de de la LRA sur le sol congolais se trouve à ce jour sensiblement réduite dans la région d’après l’armée et les acteurs de la société civile.

Héritier Mungumiyo

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire