Une vue partielle sur l’usine de transformation de l’or de Kibali©Orientalinfo.net

Le gouverneur de la province du Haut-Uélé qui revient fraîchement de Kinshasa a indiqué lundi 02 juillet 2018 avoir sollicité à travers une correspondance adressée au premier ministre Bruno Tshibala « un régime fiscal spécial » en faveur du géant minier de sa province à savoir la société Kibali Gold mine.

Selon le docteur Jean-Pierre Lola Kisanga, cette démarche amorcée sur demande de Kibali vise à pousser cette entreprise afin qu’elle puisse soutenir d’avantage les travaux de la reconstruction des infrastructures dans le Haut-Uélé. Une disposition prévue à l’article 220 du nouveau code minier révisé en contre partie des actions que mène l’entreprise en faveur de la province a-t-il expliqué à la presse.

L’autorité provinciale a également révélé avoir eu des échanges constructifs avec des grandes entreprises partenaires de son gouvernement notamment Kibali Gold Mine pour une application immédiate des dispositions du nouveau code minier qui concernent notamment la redevance minière afin que la société paie désormais directement à la province ainsi que les entités territoriales décentralisées où elle opère à savoir les territoires de Watsa et Faradje.

Rédaction

Laisser un commentaire