Ituri : une nouvelle vague de plus de 3.000 agriculteurs en provenance du Nord-kivu signalée en forêt de Mambasa

La société civile du groupement BABILA- BAPWELE en territoire de MAMBASA alerte les autorités sur la présence des plus de 3000 clandestins agriculteurs sans papiers qui s’installent dans la forêt en bas de la montagne mystérieuse de PKELIA , puis au village PEKELE et MAMBAU à 8 km au nord de MAMBASA – centre sur le tronçon routier MAMBASA- KOMANDA à la nationale N° 4.

La présence de ces personnes causerait l’insécurité dans la région car ces hommes ne sont ni enregistrés et échapperaient au contrôle des autorités de MAMBASA, d’après Anotane Antoine, chef-lieu dudit groupement.

Ils seraient venus de Mambasa et occupent un vaste étendue de terre sous prétexte d’y faire le champ.

Sont-ils vraiment agriculteurs ou c’est une nouvelle astuce d’envahissement de l’Ituri après la première série réussie au sud du territoire d’Irumu et dans la région du Nord-Kivu avec son lot d’un sempiternel cercle d’insécurité ?

L’administrateur du territoire de Mamabasa Kukodila dit vouloir diligenter une enquête sur le terrain avant de se prononcer à ce dossier.

Johnson Vawere

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire