Ituri : Jean Bamanisa s’engage à conduire sa province vers son épanouissement durant son mandat

Remise et reprise /photo, Claude Pay

Intervenant lors de la prise officielle de ses fonctions mardi 21 mai 2019 au gouvernorat de province à Bunia, le nouveau gouverneur de la province de l’Ituri a indiqué vouloir jeter des bases pour une nouvelle gouvernance saine et améliorée bénéfique à ses administrés.

Jean-Bamanisa Saidi, 55 ans révolus assure qu’il ne ménagera aucun effort pour conduire l’Ituri vers son épanouissement. Il appelle au soutien de tous pour y arriver.

« À dater de ces jours, les ituriens, l’opinion nationale et internationale ont désormais leurs regards tournés sur nous. Ils attendent de nous d’être de personnes au service de la province. Capables de réaliser le développement dans toutes nos entités. Moi et mon gouvernement seront capables de conduire notre bien-aimé Ituri vers son épanouissement. J’invite donc toute itirienne, tout iturien et toute personne qui a choisi l’Ituri comme sa seconde patrie de nous prêter mains fortes afin qu’ensemble nous la bâtissions ».

Ainsi, le premier gouvernement Bamanisa qui sera bientôt mis en place sera celui des méritants axé sur les résultats tout en tenant compte de la géopolitique.

Des doutes sur la dette intérieure de la province héritée

De l’occasion le deuxième gouverneur élu de la jeune Province a révélé envisager incessamment initier un audit de la province afin d’évaluer la gestion de son prédécesseur pour mieux cadrer ses tirs. Cet exercice concernera notamment l’administration, la finance et les contrats ayant engagé la province a dit Jean Bamanisa Saidi sous l’applaudissement de la masse.

Ce lourd passif hérité d’Abdallah Penembaka s’ajoute à d’autre défis que doit relever le nouvel exécutif provincial de l’Ituri dont la province à multiples priorités fait face notamment à l’insécurité surtout dans partie de Djugu et Irumu.

Notez que la cérémonie de remise et reprise entre le gouverneur intérimaire Pacifique Keta Upar et le nouveau gouverneur Jean Bamanisa Saidi s’est passée d’une manière civilisée.

Orientalinfo.net

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire