Assemblée Nationale : le député Roger Abotome salue l’élection de Jeannine Mabunda à la tête du bureau définitif et met le cap sur les attentes de sa base

C’est officiel en République Démocratique du Congo, une femme au perchoir du Bureau de la chambre basse du parlement.

Jeannine Mabunda Lioko a été élue sans surprise mercredi 24 avril 2019, présidente du bureau définitif de l’Assemblée nationale avec 375 voix. Elle succède à ce poste à Aubin Minaku. Elle devient la deuxième femme à diriger l’Assemblée nationale après Philomène Omatuku Atshakawo Akatshi qui avait présidé l’Assemblée Constituante et Législative – Parlement de Transition (ACL-PT) comme présidente a.i de février 2003 – août 2003. Une élection boudée par l’opposition parlementaire.

Le député national Roger Abotome Bekabisiya, élu de la circonscription de Watsa dans la province du Haut-Uélé et membre du front commun pour le Congo (FCC) se dit satisfait de la venue de madame Jeannine Mabunda à la tête du bureau définitif de cet organe.

 » je suis satisfait de son élection. C’est une femme que j’ai connue personnellement depuis 5 ans. Je travaille avec elle pas directement mais toujours dans le conseil d’administration par tout où nous passons. Elle fut à la banque, ministre, conseillère spéciale, dans des conseils d’administration et consort. C’est une femme très compétente. »

Cet entrepreneur-politique de renom appelé affectueusement « SOSO YA MBOKA » par sa base compte également mettre à profit cette installation du bureau définitif pour faire attendre les préoccupations prioritaires de sa population avant la fin de cette session extraordinaire.

 » Aujourd’hui nous tendons vers la fin de la session. J’aimerais dire à la population du Haut-Uélé en général et à mes frères et soeurs de Watsa en particulier qu’avec la mise en place de ce bureau toutes leurs attentes seront transmises à la hiérarchie. nous allons nous impliquer personnellement dans des lois, des rencontres et avec des proposition fermes afin qu’une solution soit trouvée rapidement à leurs préoccupations notamment la problématique de la délocalisation de la population de Giro affectée par le projet de l’entreprise Giro GoldFields ou encore le dossier de la SOKIMO. » a-t-il dit à TOP CONGO FM émettant depuis Kinshasa.

Rappelons que l’ancienne ministre et deux fois élue députée, Jeanine Mabunda Lioko (PPRD) élue mercredi 24 avril 2019 présidente de l’Assemblée nationale. Elle sera secondée par Jean-Marc Kabund-a-Kabund (UDPS/Tshisekedi) comme 1er vice-président; Balamage Nkolo Boniface, 2ème vice-président; Musao Kalombo Mbuyu, nouveau rapporteur; Walikale, Alfani Machozi Marie-Claire, questeur et aura comme adjoint Innocent Unyon Vakpa Katumba Oruma mais le poste du rapport adjoint reste à pourvoir.

Héritier MUNGUMIYO

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire