Watsa : les Mbororo, personæ non gratæ

L’administrateur du Territoire de Watha déplore l’arrivée massive des présumés éleveurs Mbororo dans son entité.

Innocent Makanda Mwamba l’a dit au cours d’une interview accordée à orienalinfo.net ce mardi 09 avril 2019 dans son office de service. Ces éleveurs étrangers Mbororo étaient d’abord dans la chefferie Ataru puis aux secteurs Gombari et Magbutu et se dirigent pour le moment vers la chefferie Walese.

Que doit – t- on faire?

Le numéro un du territoire de Watsa, affirme avoir appelé dans son office, le représentant de ces éleveurs étrangers pour leur demander de retourner d’où ils viennent. Ces éleveurs Mbororo ont promis d’exécuter la recommandation du chef. Que la population de Watsa entière garde son calme car toute les batteries sont mises en marche pour que ces étrangers quittent notre territoire renchérit l’autorité territoriale.

La problématique des éleveurs étrangers Mbororo reste très préoccupante dans la région. Des affrontements avec les populations autochtones qui les considèrent désormais comme des envahisseurs sont signalés ces jours-ci notamment en territoire de Dungu et Faradje.

Nano Mokuba

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire