Haut-Uélé : l’armée neutralise un élément LRA et récupère une arme AKA 47 à Niangara

D’après le porte-parole militaire dans le secteur opérationnel Uélé qui dresse ce bilan, les affrontements ont eu lieu l’après-midi de mercredi 03 avril 2019 le long de la rivière Mbwele dans la forêt en territoire de Niangara dans la province du Haut-Uélé.

Les éléments résiduels de l’armée de résistance du seigneur de Joseph Kony en provenance généralement selon lui de la Centrafrique et du sud-soudan Voisins avaient opéré et pris en ottage une dizaine de personne dont un militaire FARDC le 26 mars dernier.

L’armée a aussi réagi puis réussi à libérer tous ces otages lors des accrochages ce mercredi. L’ennemi se trouve en débande pour l’instant affirme le capitaine Carlos Kalombo joint au téléphone.

C. Kalombo réaffirme également que la LRA se trouve à ces jours sans un seul bastion sur le congolais et reste très affaibli bien qu’encore active dans la région.

Malgré cette assurance quasi régulière, les forces vives des Uélé plaident instamment pour un dispositif conséquent pour permettre d’éradiquer ce phénomène qui date depuis 2008 ayant fait des centaines des morts et de nombreux dégâts matériels.

Orientalinfo.net

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire